Antre diabolique, poème inspiré du film Anatomie de l'enfer

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

ANTRE  DIABOLIQUE

Poème  inspiré  du  film : " Anatomie de l'enfer " de  Catherine Breillat

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

anatomie_enfer_photos6



Une maison silence,

Au bord de la falaise,

Où se brise en cadence,

La houle portugaise.



anatomie_enfer_photos7






Une maison désert,

Qui pleure sa gaîté,

Camoufle sa misère,

De berceau pétrifié.




anatomie_enfer_photos7






Blafardes pièces vides,

Sans âme et sans histoire,

La nudité livide,

D'un champ laboratoire.




anatomie_enfer_photos1






Barreaux d'un lit prison,

Lumière vive et crue,

Fétide exhalaison,

D'un passé vermoulu.





anatomie_enfer_photos2






Lentement, il s’avance,

Silhouette ténébreuse,

Corps viril dans la transe,

D’une épopée lépreuse.





anatomie_enfer_photos5






Etendue sur le lit,

Elle offre à son regard,

L’ultime ignominie,

Le corps honteux sans fard,





natomie_enfer_photos3






L’insondable, l’abîme,

Où le dard s’engloutit,

Innocente victime,

D’un bourreau paradis.





anatomie_enfer_photos11






Caresse de la chair,

Lent apprivoisement,

De cette antre bouchère,

Qui saigne ses tourments.




anatomie_enfer_photos4






Vaincre dégoût, effroi,

De la rouge rivière,

Où se perd et se noie,

La virilité fière.





anatomie_enfer_photos9






Est-elle vraie puissance,

Sereine, impératrice,

La mâle turgescence,

Triste et perforatrice ?




anatomie_enfer_photos10






A l’entrée du tunnel,

Sombrement captateur,

Elle tremble et chancelle,

Glisse dans la langueur,




anatomie_enfer_photos13






Le Yin aspirateur,

L’inconnu maléfique,

Jouent les noirs prédateurs,

Des hampes priapiques.





anatomie_enfer_photos12






Neptune et son trident,

Misérable symbole,

Qui masque le néant,

De son pouvoir gloriole,





anatomie_enfer_photos14







Regarde au fond des yeux la faille qui t’habite,

Accepte que l’épieu, signe de ta puissance,

Chancelle et s’humilie devant l’antre bénite,

D’où tu jaillis un jour, empli de suffisance.




17/05/2004           
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.