" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Atomic  blonde ",     2017,

de : David  Leitch, 

avec : Charlize Theron, James McAvoy, John Goodman, Eddie Marsan, Toby Jones, James Faulkner, Sofia Boutella, 

Musique : Tyler Bates

*******


    

    Novembre 1989. Une liste secrète contenant le nom de multiples agents a été volée sur un agent assassiné. Lorraine Broughton (Charlize Theron), agent britannique, est chargée par son supérieur Eric Gray (Toby Jones) de retrouver cette liste. Mais à peine arrivée à Berlin, elle est démasquée...

    Sitôt que le générique est lancé, voyant, grossier, le ton est donné. Le film se rangera dans la catégorie des lourdauds, des frustes. Et le spectateur adepte du genre ne sera pas déçu. Que ce soit le montage, les rebondissements, l'esthétique vintage clinquante, la mise en scène, tout est à ranger dans le registre du brutal, du primaire. Sans parler de la bande son envahissante, assourdissante, qui ravira sans doute les nostalgiques des tubes de l'époque. Quant à l'héroïne, certes incarnée avec une véhémence redoutable par Charlize Theron, familière des rôles marginaux ou incandescents, elle est en osmose parfaite avec la sauvagerie ambiante de l'intrigue. Intrigue par ailleurs aussi cafouilleuse que rarement captivante. Courses poursuites traditionnelles, bagarres à n'en plus finir, au cours desquelles les adversaires rivalisent de bestialité, embrouillamini qui laisse le spectateur plus que perplexe, personnages intégralement antipathiques ( y compris Lorraine ), méchants réduits à des caricatures destinées à la boucherie, il n'y a pas grand chose à sauver dans cette oeuvre qui oscille entre le style des bandes dessinées Marvel et celui du drame d'espionnage classique, tout en n'offrant aucune des qualités de ces deux genres.

    Un mauvais souvenir à oublier très vite.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier   

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.