Au secours docteur, poème inspiré du film Mafia blues

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

AU SECOURS, DOCTEUR...

Poème  inspiré  du  film : " Mafia blues " de  Harold Ramis

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

mafia_blues_photos4




Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Les affaires roulaient, tranquilles et fécondes.

Un mort ou deux parfois, lorsque l'honneur commande,

Mais au fond de mon cœur, la paix demeurait grande.



mafia_blues_photos3







Le charme s'est brisé quand un de mes amis,

Se fit exécuter devant mes yeux meurtris !

Malheureux innocent dont le seul tort était,

De s'être quelquefois servi d'un pistolet...





mafia_blues_photos2





Docteur,

J'ai peur,

Au plus infime bruit,

Lorsque gronde l'orage.

Docteur,

Je pleure,

A la moindre tuerie,

Au plus petit carnage !




mafia_blues_photos1







Il est impératif, vous le comprenez bien,

Que mon autorité très vite se restaure.

Nos concurrents sont là, ce ne sont pas des saints,

Un faux pas dérisoire et nous sommes tous morts !





mafia_blues_photos8





Docteur,

J'ai peur,

D'être trop ramolli,

Pour vaincre l'ennemi.

Docteur,

Je pleure,

Le soir dans mon grand lit,

En relisant ma vie.






mafia_blues_photos5







De toutes les façons, vous n'avez pas le choix,

Puisque j'ai décidé ce qu'est votre mission.

Si vous ne voulez pas finir dans un caisson,

Œuvrez rapidement et montrez-vous adroit !





mafia_blues_photos7








 Admettez avec moi qu'il n'est pas difficile,

De rendre sa grandeur à l'homme que je suis.

Quelques mots bien sentis pour évacuer la bile,

Et mon ego sera tout à fait reconstruit !





mafia_blues_photos6






Docteur,

J'ai peur,

De m'éloigner de vous,

Qui êtes rassurant.

 Docteur,

Je pleure,

C'est bien triste, après tout,

Je vais mieux maintenant...





16/04/2003            
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.