" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Balle perdue ",         2020,

de : Guillaume  Pierret, 

avec : Alban Lenoir, Ramzy Bedia, Fred Paradot, Nicolas Duvauchelle, Stéfi Celma, Sébastien Lalanne, Pascale Arbillot,

Musique : André Dzeziuk

*******


   

    Lino (Alban Lenoir), spécialiste de la customisation des voitures, tente un casse à la voiture bélier pour aider son frère Quentin (Fred Paradot) qui doit de l'argent à un caïd de la drogue. C'est l'échec total et Lino se retrouve seul en tôle. Mais un flic, Charas (Ramzy Bedia), écoeuré de voir son équipe échouer dans les interceptions de go fast, lui propose de métamorphoser les voitures de police en bolides...

    L'ouverture laisse perplexe. Un casse de bijouterie avec une Clio dont la résistance à toute épreuve lui permet de traverser quatre parois solides... On se demande si cette création française pour Netflix n'est pas une une parodie bas de gamme et sur le mode comique de la sage "Fast and furious". Eh bien pas du tout !

    Non seulement il ne s'agit pas d'une partie de rigolade - on s'en rend compte au bout de vingt minutes avec un coup de tonnerre pour le moins inattendu - mais surtout la dramaturgie de l'ensemble tient - tout comme les bolides - remarquablement la route. Tous les personnages, sans être vraiment approfondis, sont dessinés avec vraisemblance et intensité. Les méandres du scénario, sans être particulièrement originaux, tiennent en haleine sans répit, offrent un  suspense constant, et affichent une vraisemblance de très bon aloi. Quant aux acteurs, ils se montrent tout à fait à la hauteur, avec, au premier rang, un Alban Lenoir dopé à la testostérone, mais toujours juste et crédible, dont le visage fait souvent penser à un Romain Duris taillé pour le combat. Une bonne surprise.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier 

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.