Bel Esprit, poème inspiré du film Beaumarchais, l'insolent

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

BEL  ESPRIT

Poème  inspiré  du  film : " Beaumarchais, l'insolent " de  Edouard Molinaro

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

beaumarchais_insolent_photos1



De quoi m'accuse-t-on, parbleu ?

De rimailler quelques brocards ?

De n'être pas né de sang bleu,

Ou de huer les politicards ?



beaumarchais_insolent_photos14






Nuit et jour, elle me démange,

Cette plume assoiffée de vie,

Se faufile entre mes phalanges,

Ivre de folles railleries.





beaumarchais_insolent_photos2





Loin de moi l'idée de renier,

Mon originelle roture.

Simplement, je me suis payé,

Une "Caronnie" pour vêture !




beaumarchais_insolent_photos5






Mais ne vous illusionnez point,

Elle ne m’est d’aucun secours,

Pour vivre en bon épicurien,

Et jouir de vivantes amours.





beaumarchais_insolent_photos3






Il n’est de belle qui résiste,

Au charme de mon vif esprit,

Impertinent équilibriste,

Entre badinage et mépris.





beaumarchais_insolent_photos4





Ces beaux Messieurs du Parlement

Ne sont que pantins dérisoires,

Que je pourfends allègrement,

De mes rimes imprécatoires.





beaumarchais_insolent_photos6






Demain, ils ne seront que cendres,

Sur le bûcher des privilèges,

Ayant oublié de descendre,

De leurs saints et superbes sièges !





beaumarchais_insolent_photos7






Pour lors notre antique Monarque,

Jadis plus bel homme de France,

A mon corps défendant m’embarque,

Dans une mission de confiance.





beaumarchais_insolent_photos8






Chez nos ennemis britanniques,

Mi diplomate, mi espion,

J’approche le schizophrénique,

Et fameux Chevalier d’Eon.




beaumarchais_insolent_photos9






Est-elle mâle ou bien femelle,

Cette créature ambiguë ?

Je ne puis me montrer formel,

N’ayant pas scruté de visu.




beaumarchais_insolent_photos11






Cette londonienne escapade,

Me permit de porter secours,

A l’américaine croisade,

De révoltés pleins de bravoure.




beaumarchais_insolent_photos10






Je fis par ailleurs connaissance,

Des geôles de la douce Albion,

Louis Quinze ayant eu l’indécence,

De succomber sans rémission.





beaumarchais_insolent_photos13






Mais il était calligraphié,

Sur le parchemin de ma vie,

Que je verrais se putréfier,

Le règne de la Monarchie.





eaumarchais_insolent_photos12






Que je pourrais tout à loisir,

Exalter mon cher Figaro,

Et composer un élixir

De ravissements théâtraux.





23/01/2004           
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.