Belle et sauvage, poème inspiré du film La Courtisane

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

BELLE  ET  SAUVAGE

Poème  inspiré  du  film : " La Courtisane ( Dangerous Beauty ) " de  Marshall  Herzkovitz

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

courtisane_photos7




Ma mie, blanche colombe aux épaules d'albâtre,

Tu es mon ciel d'été, délicieux et brûlant,

La beauté dénudée allongée devant l'âtre,

Caressant sous ses doigts un collier de diamants.

courtisane_photos11






Sauvage bien-aimée, je donnerais ma vie,

Pour te voir engrossée du fruit de ma passion.

Le sort cruel, hélas, m'envoie son interdit.

Il me faut endurer la fatale injonction.

courtisane_photos1






Mélodies du désir

Aux harmonies célestes,

Sous le Pont des Soupirs

Enluminez nos gestes…

courtisane_photos10






Mon tendre et cher amant, qui cédez à la peur,

De l'humiliant rejet d'une auguste famille,

Apprenez que mon corps, nonobstant sa douleur,

Cherchera d'autres hommes qui le déshabillent.

courtisane_photos8






Ma mère était, je crois, altière courtisane.

Elle m'enseignera les utiles savoirs,

Qui font de vous, messieurs, de bien dociles ânes,

Lorsque vous accédez à nos discrets boudoirs.

courtisane_photos9






Jamais plus n'oublierez

Messieurs les Cléricaux,

Ce nom que vous crierez :

Veronica  Franco !

courtisane_photos4






Comprenez donc, cruelle  et délicieuse enfant,

Que je me meurs d'amour tandis que vous trônez,

Sur les cuisses velues de ces vieux bedonnants,

Qui paient l'acte d'amour que vous me destiniez.

courtisane_photos5






La tristesse m'étouffe et le désir me ronge.

Nous perdons les saisons qui nous étaient servies.

Mes nuits sont envahies des plus étranges songes.

La mort me serait douce à côté de la vie.

courtisane_photos3






Vivantes ritournelles,

Allégez nos tourments.

Que toujours les plus belles,

Nous prennent pour galants.

courtisane_photos6






Vous voilà bien lyrique, et j'ai du mal à croire,

Que la très sage épouse qui vous est donnée,

Ne peut me remplacer, pour chacun de ces soirs,

Où vous fermez les yeux, paisible, à ses côtés !

courtisane_photos2






Ainsi que vous l'aviez justement suggéré,

Je m'amuse et je rime avec mes soupirants.

Cependant, je l'avoue, je ne peux vous cacher,

Que j'ai pleuré jadis en vous abandonnant.


13/04/2003          
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.