Croissez, multipliez..., poème inspiré du film Mes doubles, ma femme et moi

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

CROISSEZ,  MULTIPLIEZ...

Poème  inspiré  du  film : " Mes doubles, ma femme et moi " de  Harold Ramis

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

mes_doubles_ma_femme_photos_film3



P
ourquoi, par Jupiter, un jour ne contient-il,

Que quatre vingt six mille quatre cents secondes ?

Si, de ce total, vous déduisez l'inutile,

A savoir le sommeil, période inféconde,



mes_doubles_ma_femme_photos_film2





Il ne vous reste plus que de bien maigres heures,

Pour entasser dans votre agenda qui explose,

Les mille impératifs d'un jeune entrepreneur,

Unis à ceux d'un père... et voilà l'overdose !





mes_doubles_ma_femme_photos_film4





N’abordons même pas le plaisir conjugal,

Puisqu'un emploi du temps garni jusqu'à ras bord,

Etablit dans nos corps un état de fringale,

Tel qu'en pourrait connaître un Diable sexivore !




mes_doubles_ma_femme_photos_film5




 

Par la grâce du Ciel,

Un ami scientifique,

Tutoie l'immatériel,

Et joue du biologique.




mes_doubles_ma_femme_photos_film6





Il jongle avec les gênes,

Découd les chromosomes,

Recompose les chaînes,

Façonne le génome.





mes_doubles_ma_femme_photos_film1





Puis sort de son écrin,

Un adorable clone,

Paré pour le turbin,

Discret comme un fantôme.





mes_doubles_ma_femme_photos_film7





D‘un coup, le temps s’étire,

J’entrevois l’accalmie,

Je folâtre et respire,

Une quiétude amie.





mes_doubles_ma_femme_photos_film8





Suprême précaution,

Cacher cette copie,

A la fine intuition,

D’une épouse ravie.




mes_doubles_ma_femme_photos_film9





D’autant que le sagouin,

Un tantinet dragueur,

Prendrait volontiers soin,

De la belle en chaleur !





mes_doubles_ma_femme_photos_film10





Pour comble de malheur,

Lui vint l’idée fatale,

D’être le créateur,

D’un nouveau commensal.




mes_doubles_ma_femme_photos_film11





Au bout de quelques jours, trois jumeaux en folie,

Echappant sans recours à tout ordre ou contrôle,

Bouleversent mes jours, sèment la zizanie,

Dans notre couple uni, que la tempête frôle.





mes_doubles_ma_femme_photos_film13





Il me faut, à regret, clore précocement

Cette approximative expérimentation.

Permettre à ces doublons de flâner librement,

Assainir mon esprit au bord de l’affliction.





mes_doubles_ma_femme_photos_film12





Ils foncent vers la mer, insouciants et frivoles,

Tandis que je reprends les rênes de ma vie,

Oubliant pour toujours cette inspiration folle,

Qui importa l’enfer dans mon doux paradis.





07/11/2003            
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.