Engrenages, Saison 1, série de Alexandra Clert...

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Engrenages ",  Saison 1,        2005,

de : Alexandra  Clert..., 

avec : Caroline Proust, Audrey Fleurot, Gregory Fitoussi, Philippe Duclos, Fred Bianconi, Elisabeth Macocco, Thierry Godard, Guillaume Cramoisan,

Musique : Stéphane Zidi

*******

engrenages_saison1


Saison 2     Saison 3     Saison 4     
Saison 5

    Une jeune inconnue est retrouvée morte et défigurée sur un dépôt d'ordures. Le capitaine Laure Berthaud (Caroline Proust) mène l'enquête et ne tarde pas à découvrir que la morte était une étudiante brillante qui arrondissait ses fins de mois avec des hommes en vue de la capitale. L'adjoint du procureur, Pierre Clément (Gregory Fitoussi) se voit d'ailleurs contraint d'aider l'un de ses amis, Benoît Faye (Guillaume Cramoisan), qui connaissait fort bien la victime...

    Sans vouloir être exagérément critique, disons que tout ça ne commence pas de manière très engageante. La complaisance est immédiate, avec vues imprenables sur le cadavre, absence de finesse manifeste, personnages grossièrement caricaturés et parfois improbables (l'institutrice), scènes maladroites, et un capitaine féminin, toujours essoufflée, qui n'est pas immédiatement convaincante dans un rôle taillé à coups de serpe. Cela étant, bien que les intrigues avancent avec de très gros sabots, de même d'ailleurs que la psychologie basique) des personnages, le spectateur a tout de même envie de savoir comment vont évoluer les diverses embrouilles qui parsèment la série. Apparemment, les scénaristes se sont mis à 8 pour concocter cette première saison. Le résultat de cette conjonction de talents n'apporte pourtant pas de miracle. Les dialogues sont banals, les situations également, et la conduite des énigmes ignore totalement les ellipses ou les suggestions. Tout est carré, simplifié à l'extrême. Néanmoins, on finit par sentir une certaine empathie pour quelques personnages et une envie de voir ce que la seconde saison réserve se fait jour...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier  

  


Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.