Extant, Saison 2, série de Dan Lerner, Mickey Fisher...

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Extant ",    Saison 2,       2015,

de : Mickey  Fisher, Dan  Lerner..., 

avec : Halle Berry, Pierce Gagnon, Grace Gummer, Tyler Hilton, Goran Visnjic, Sergio Harford,

Musique : Marcelo Zarvos

*******

extant1

 
   
Molly Woods (Halle Berry) a réussi à réintégrer la terre, grâce à l'intervention de son fils-robot, Ethan (Pierce Gagnon). Convoquée devant une commission d'enquête, elle confirme que les spores extraterrestres ont été détruites avant de toucher notre planète. Inquiet des pouvoirs qu'a manifesté Ethan pour sauver sa mère, le gouvernement kidnappe le jeune garçon. Quelques jours plus tard, peu de temps après avoir été contraint d'avouer une liaison avec sa collègue Julie Gelineau (Grace Gummer), John est tué dans un accident de la route...

    Le démarrage de cette suite ne fait pas dans l'attentisme. En une demi-heure, toutes les cartes sont redistribuées de manière on ne peut plus dramatique. Le récit semble même parfois indigeste, tant les péripéties s'accumulent avec une précipitation artificielle. Puis le scénario retrouve un certain calme, en explorant les thèmes visités dans la première saison, et en ajoutant d'intéressantes considérations sur l'amour filial, les travers de l'humanité, ainsi que la difficulté de choisir entre deux voies qui semblent inconciliables et présentent chacune leurs zones d'ombres et de lumières. L'équilibre entre séquences d'action et scènes intimistes, à dominante émotionnelle, penche nettement en faveur des secondes, ce qui n'est pas à regretter, loin de là. Pour une fois qu'une oeuvre mettant en scène une civilisation extra-terrestre présente celle-ci sous un jour intelligent, loin des monstres tentaculaires gluants façon "Alien", on ne peut que se réjouir, même si quelques longueurs ou relâchements (l'épisode 9, par exemple), génèrent un affaiblissement de l'intérêt. Heureusement, les derniers épisodes renouent avec une tension de haut niveau couplée à des trouvailles scénaristiques et visuelles captivantes. Il est sans doute heureux que la série s'arrête ici, car l'embryon de rebondissement amorcé dans les ultimes images aurait peut-être débouché sur de laborieuses ramifications. Nous ne le saurons jamais. Ce qui est sûr, c'est que, telle quelle, la série visite la science fiction avec passion, intelligence, parcourant nombre d'horizons novateurs, tout en posant maints questionnements judicieux.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier  

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.