Fantôme d'amour, poème inspiré du film Ghost de Jerry Zucker

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

FANTOME  D'AMOUR

FANTOME  DAMOURPoème  inspiré  du  film : " Ghost " de  Jerry Zucker

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

ghost_photos2




L
es étoiles vibraient dans un ciel sans nuage. 

Le silence planait sur les cœurs apaisés.

L'argile, sous nos doigts, créait la douce image,

D'un amour éternel et d'âmes embrasées.



ghost_photos1







Insouciants et joyeux dans ces journées sereines,

Nous pensions que le Ciel dessinait sous nos pas,

Un sentier parsemé de riantes fontaines,

Et toujours embaumé de rose ou de lilas.





ghost_photos3







Dans la tendre folie de nos jeunes années,

Aveuglés par les joies qui nous étaient données,

Avons-nous par mépris, ou bien par déraison,

Provoqué le courroux de quelque noir démon ?




ghost_photos4







Fragile oiseau blessé, petite fleur perdue,

Dans ce monde sauvage où règne la noirceur,

Entends la voix amie qui traverse la nue,

Pour protéger ta vie et forger ton bonheur.





ghost_photos5







L'amour est volupté, l'amour est jalousie.

J'ai connu le premier dans tes bras adorés.

Le second gronde en moi, avec la frénésie,

Du volcan qui rugit au cœur de l'exilé.





ghost_photos6








Mais la Lumière est là qui console mon âme.

Elle calme les maux et panse les blessures.

Garde mon souvenir, mais que ton corps s'enflamme,

Pour l'homme qui saura guérir ta déchirure.






10/04/2003            
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.