Impairs et père, poème inspiré du film Indiana Jones et la dernière croisade

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

IMPAIRS  ET  PERE

Poème  inspiré  du  film : " Indiana Jones et la dernière croisade " de  Steven Spielberg

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

indiana_jones_croisade_photos1



Quelle joie, mon cher fils, de te revoir enfin,

L'espoir m'abandonnait de quitter cette geôle.

Enfermé dans ces murs, je m'ennuyais un brin.

Ces Boches abrutis ne sont même pas drôles !



indiana_jones_croisade_photos2





Unis comme les doigts d'une main vengeresse,

Nous partons à la quête du Très Saint Calice.

Un seul regret, pourtant, perdre cette diablesse,

Qui pimentait mes soirs d'un aiguillon de vice !




indiana_jones_croisade_photos3





J'avoue y perdre un peu mes rudiments de grec,

Dans ton intervention un tantinet brouillonne.

Ton soi-disant ami fait des salamalecs,

A ces Nazis furieux qui, du coup, nous bâillonnent !





indiana_jones_croisade_photos4





Les voyages, dit-on, bâtissent la jeunesse !

Etant donné mon âge et mes cheveux blanchis,

Je commence à douter que mes vieux os encaissent

Les courses à moto sur des chemins pourris.





indiana_jones_croisade_photos6





Tu me sembles parfois imprévisible et fou.

Etait-ce bien sensé de fuir en dirigeable,

Pour ensuite voler cet antique coucou,

Que tu pilotes comme un maudit incapable ?





indiana_jones_croisade_photos5





Je conviens cependant d’une infime bévue,

Dont je suis coupable à l’insu de mon plein gré !

Quelques balles tirées par mes soins assidus,

Et notre gouvernail en fut désintégré…





indiana_jones_croisade_photos7





Mon modeste génie enfin s’est épanoui,

Alors que nous étions la proie de l’ennemi !

J’ai sauvé mon cher fils et préservé ma vie :

Le Messerschmitt a chu, grâce à mon parapluie !





indiana_jones_croisade_photos8





Vous serez exemptés des multiples périls,

Affrontés par nos corps et nos esprits subtils.

Par bonheur mon enfant a hérité des gènes,

Qui font de ma personne une âme surhumaine.




indiana_jones_croisade_photos9





Mon corps gît sur le sol de cette grotte sombre,

Perdant son précieux sang par une plaie béante.

Pourvu que mon cher fils découvre sans encombre,

La coupe du Saint Graal, car l’affaire est urgente !




indiana_jones_croisade_photos11





La colère de Dieu s’abat sur les méchants,

Le calice du Christ est à jamais enfoui

Dans le cœur de la terre, au milieu des gisants,

Gardiens du lourd secret de son pouvoir de Vie.




indiana_jones_croisade_photos12





Je te sais gré, Seigneur, d’avoir sauvé mes jours.

Mes yeux se sont ouverts et mon cœur a compris,

Qu’au-delà des splendeurs vaines qui nous entourent,

Il n’est plus beau trésor que mon bien cher Indy !






24/06/2003            
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.