Le Jeu des Lois, poème inspiré du film Flic ou Voyou ">

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

LE  JEU  DES  LOIS

Poème  inspiré  du  film : " Flic ou Voyou " de  Georges Lautner

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

flic_voyou_photos2




Sur l’autoroute des vacances,

Voilà les soucis qui commencent :

Quelques malfrats pas très futés,

Guignent mes boots et mes effets !


flic_voyou_photos3








La Méditerranée m’inspire,

Je suis un poète à mes heures.

Ici l’on peut faire son beurre,

Tout en conservant le sourire.


flic_voyou_photos1








Le soleil plombe les esprits,

Le sang bouillonne pour un rien.

Peut-on s’étonner qu’un pourri,

Avale un jour son bulletin ?





flic_voyou_photos4








Mon intellect n’est pas en berne,

Je l’astique chaque matin.

Dans un classique des westerns,

Je vais puiser mon tour de main.



flic_voyou_photos5








Le problème est simple et logique :

Vous avez deux clans ennemis,

Qui se partagent les profits,

Tout en arrosant quelques flics !






flic_voyou_photos6








Comment faire un bon nettoyage,

Dans une discrétion totale,

Avec un grand bol de courage,

Et un culot phénoménal ?

flic_voyou_photos7









Ne cherchez pas, je prends pitié

De vos neurones affaiblis.

Admirez la subtile clé,

Surgie de mon brillant esprit…

flic_voyou_photos10








Vous choisissez l’un des truands,

Que vous abandonnez tout nu,

Au milieu de badauds friands,

D’événements fort incongrus

flic_voyou_photos11








Auparavant, bien entendu,

Glissez à la pauvre victime,

Que cette épreuve est une dîme,

Par son vil ennemi perçue…







flic_voyou_photos12









Pendant ce temps, vous disposez,

Chez le concurrent satisfait,

Une bombe avec signature,

Du naturiste sans vêture !

flic_voyou_photos13








Après quelques journées de jeu,

Comptez les cadavres exquis,

S’accumulant dans les taillis,

Au fil des nombreux coups de feu…

flic_voyou_photos9









J’oublie parfois que je suis flic,

Tant je m’amuse comme un fou !

Excepté quand un salaud pique,

Ma fille et son charmant bagout.

flic_voyou_photos14








Dieu merci, veillent sur nos jours,

Des anges gardiens efficaces,

Qui nous protègent des vautours,

Et des retombées de la casse.

flic_voyou_photos8








Il est bon de vous préciser

Qu’au milieu de ces menus faits,

J’ai pu réviser ma grammaire

Dans le lit d’une romancière…






26/06/2003          
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.