Jeux d'os laids, poème inspiré du film Pirates des Caraïbes

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

JEUX  D'OS  LAIDS

Poème  inspiré  du  film : " Pirates des Caraïbes " de  Gore Verbinski

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

irates_caraibes_photos1


Le ciel est pur, la mer est d'huile.

Dans la paix, s'éveille le port.

Mais, sans bruit, s'approche une tuile :

Debout sur sa coque de noix,

S'approche un rude Matamore,

   L'œil insolent, les bras en croix.



pirates_caraibes_photos5





Bien cher et noble Gouverneur,

A la sophistiquée perruque,

Je vois qu'il est dans votre humeur,

De me vouloir briser la nuque.




pirates_caraibes_photos4




Croyez bien que j'en suis marri,

Et sans vouloir vous offenser,

Il me semble qu'un pilori

Est récompense peu gentille,

Pour un jeune et beau freluquet,

Qui vient de sauver votre fille !




pirates_caraibes_photos2





Un fier avenir de forban,

S’annonçait grâce à ma prestance,

Doublée d’une vive attirance,

Pour les coffrets d’or rutilant.




pirates_caraibes_photos3





La malchance me poursuit-elle,

De ses mains sèches et griffues ?

Je m’enfuis de la citadelle,

Et ne serai donc pas pendu !





pirates_caraibes_photos6





Mais cette joyeuse nouvelle,

Est hélas contrebalancée,

Par la maléfique odyssée,

Que mon sauveur a imposée.






pirates_caraibes_photos8





Ce grand dadais n’a-t-il pas eu,

L’idée pour le moins saugrenue,

D’être passionnément épris,

De la charmante enfant chérie,

De ce satané Gouverneur !






pirates_caraibes_photos7



Laquelle a subi le malheur,

Abominable et consternant,

D’être, manu militari,

Enlevée par des assaillants,

Qui m’avaient avec barbarie,

Lorsque j’étais leur commandant,

Dépossédé de mon navire !

Trouvez-vous dès lors surprenant,

Que mon solide esprit chavire ?
pirates_caraibes_photos9





Sans vouloir me jeter des fleurs,

La vaillance est dans ma nature !

Je suis un habile escrimeur,

Et ne crains nulle meurtrissure.





pirates_caraibes_photos10





Si je suis quelque peu sceptique,

Devant cette aventure osée,

C’est qu’une anicroche physique,

Risque de nous embarrasser.





pirates_caraibes_photos11




Connaissez-vous le bon remède,

Pour conduire jusqu’au trépas,

Un essaim de démons bipèdes,

Qui sont tous trépassés déjà ?




pirates_caraibes_photos13




A coup sûr ce désagrément

Mérite ample méditation.

Mais il n’est pas dans l’intention,

De notre destin bienveillant,

D’approvisionner les Enfers,

Avec nos jeunes corps pubères.

Chacun de nous repartira

Comblé des pourboires choisis.
pirates_caraibes_photos12




Le galant avec, à son bras,

Sa promise, d’amour transie.

Pour ma part, une peccadille,

Menues pièces d’or qui scintillent,

Au nombre de quelques milliers,

Méticuleusement rangées,

Dans plusieurs solides coffrets…





25/04/2004           
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.