" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Kidnap ",         2017,

de : Luis  Prieto,

avec :  Halle Berry, Chris McGinn, Sage Correa, Jason George, Lew Temple, Arron Shiver, Christopher Berry, 

Musique : Federico Jusid

*******


    

    Karla Dyson (Halle Berry) vit une douloureuse séparation. Tandis qu'elle se trouve avec son fils Frankie (Sage Correa) dans un parc d'attractions, ce dernier est kidnappé sous ses yeux. Folle de douleur, elle se lance dans une course poursuite échevelée avec la ravisseuse entraperçue...

    Si 'La rançon' auscultait avec intelligence et profondeur les divers bouleversements psychologiques traversées au fil des jours par les parents d'un enfant kidnappé, le film de luis Prieto se consacre excusivement au superficiel, les affres de la malheureuse Karla ne s'exprimant qu'au travers de commentaires intérieurs dispensables, pour ne pas dire maladroits, voire primaires. Le film entier consiste en une traque ininterrompue du couple ravisseur, la téméraire Karla étant contrainte de s'improviser pilote de rallye pour réussir à ne pas se laisser semer par les deux énergumènes psychologiquement très atteints. Car les scénaristes et la responsable du casting n'ont pas lésiné sur le manichéisme. D'un côté la tendre et valeureuse Karla, de l'autre côté deux monstres mutiques qui feraient presque penser aux déments hideux de "La colline a des yeux".

    Côté réalisation, ce n'est pas non plus le règne de la subtilité ou de la sobriété. Luis Prieto ne recule devant aucun excès. Mouvements de caméra incongrus ( plans à 45° : on se demande bien pourquoi ), réactions ponctuelles pour le moins insolites, lourde insistance sur le dolorisme de la jeune femme... Autant dire que Halle Berry, toujours magnifique, a bien du mérite de ne pas sombrer totalement dans cette histoire passablement primaire. Même si le dénouement se montre lui aussi des plus conventionnels, le spectateur parviendrait presque à frémir en sympathie avec cette mère courage indomptable...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.