" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Killing Eve ",    Saison 2,      2019,

de : Phoebe  Waller-Bridge..., 

avec : Sandra Oh, Jodie Comer, Fiona Shaw, Sean Delaney, Owen McDonnell, Kim Bodnia,

Musique : Keefus Ciancia, David Holmes

*******


                                                                                      Ne pas lire avant d'avoir vu la série

   La saison 1 se terminait dans le sang, puisque Eve (Sandra Oh) poignardait la redoutable Villanelle (Jodie Comer). Celle-ci se fait hospitaliser à Paris mais disparaît bientôt et revient en Angleterre. Pendant ce temps, Eve réintègre le projet Manderlay, dirigé par Carolyn Martens (Fiona Shaw), destiné à continuer l'enquête sur les "12" mystérieux...

    Le premier épisode génère une certaine crainte. Quelques approximations minimes (un numéro de voiture française commençant par OQ, un placement de la blessée dans une chambre d'hôpital avec un jeune homme... ) font craindre un relâchement des scénaristes. L'intrigue elle-même semble patiner un peu. Mais, à partir de la fin du second épisode, avec une surprise de taille, le spectateur est un peu rassuré. Pourtant, au fil des épisodes, l'impression que l'intrigue se disperse ou se dilue revient périodiquement. De nouveaux personnages apparaissent : la tueuse invisible, un Raymond pour le moins bouseux, un milliardaire mégalomane et asocial, Aaron Peel. Sans oublier la nymphomaniaque Carolyn et le toujours charismatique Konstantin.

    Mais tout cet assemblage ne génère pas la rigueur dramatique qui prévalait dans la première saison. Quelques meurtres originaux viennent pimenter un parcours narratif un peu erratique, qui privilégie les relations psychologiques entre les deux héroïnes. Sur ce plan, la réussite est indéniable. L'histoire explore avec délices le processus évolutif des perturbations psychologiques qui sont susceptibles de transformer un être falot, peureux, manipulable, en une personnalité trouble, profondément perturbée, et meurtrière. Le talent des créateurs est tel qu'ils sont capables de rendre vraisemblables, voire logiques les rebondissements et les dérives les plus improbables. Mais, tout de même, le prédénouement, en forme de "Shining" est limite. Espérons que la troisième saison, prévue pour 2020, ne sombrera pas dans une artificialité qui pointe ici le bout de son nez.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier  

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.