Les mariés de l'an II, film de Jean-Paul Rappeneau

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Les mariés de l'an II ",      1971,

de : Jean-Paul  Rappeneau,

avec :  Jean-Paul Belmondo, Marlène Jobert, Julien Guiomar, Sami Frey, Sim, Laura Antonelli, Patrick Préjean, Michel Auclair, 

Musique : Michel Legrand

*******


    

    1792. Nicolas Philibert (Jean-Paul Belmondo) a quitté la France précipitamment et a fait rapidement fortune aux Etats-Unis. Il est sur le point d'épouser une riche héritière, mais le mariage ne peut avoir lieu, car Nicolas est déjà marié en France. Il revient au pays et part à la recherche de Charlotte (Marlène Jobert), son épouse, afin d'obtenir le divorce...

    Encore un grand classique qui, grâce à la verve et au sens inné du rythme de Jean-Paul Rappeneau, nous entraîne dans une sarabande folle qui voit s'affronter, dans un foutoir généralisé, royalistes, conspirateurs, et républicains qui n'en finissent pas de s'étriper entre eux. Dans une distribution somptueuse (on découvre même Patrick Dewaere dans un petit rôle de soldat), les deux amoureux s'ébattent jouissivement, se déchirent, se poursuivent, s'insultent copieusement et procurent à cette histoire une allégresse qui ne faiblit jamais. Certes le style cinématographique a quelque peu vieilli, mais le plaisir est toujours au rendez-vous. Et, pour une comédie, les moyens étaient au rendez-vous, même si quelques plans manquent de réalisme. Le but de l'oeuvre n'est bien sûr pas de respecter la véracité historique. Il n'empêche qu'à travers les aventures mouvementées de Charlotte et de Nicolas, se dessine une France en folie meurtrière qui n'est sans doute pas très éloignée, hélas, de la réalité.


Film sur IMDB

Bernard  Sellier

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.