" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Men  in  Black 3 ",      2012,

de : Barry  Sonnenfeld, 

avec : Tommy Lee Jones, Will Smith, Emma Thompson, Josh Brolin, Mike Colter, Michael Stuhlbarg, Jemaine Clement,

Musique : Danny  Elfman

*******


     

    L'agent Kay (Tommy Lee Jones) a emprisonné et mutilé voici 40 ans le redoutable alien 'Boris, l'animal' (Jemaine Clement). Le problème, c'est que Boris parvient à s'échapper de sa prison de haute sécurité située sur la lune. Il arrive sur terre, bien décidé à remonter le temps pour tuer Kay avant que ce dernier ne l'ait mutilé...

    Une décennie après le volet 2, revoici donc nos deux agents en noir. Will Smith semble n'avoir pas vieilli d'une ride, tandis que Tommy Lee Jones accuse le poids des années. Surtout que la chasse aux Aliens est une tâche tout sauf paisible. Afin de renouveler un peu l'histoire ( à ce jour nous n'avons pas encore vu le volet 2... ), les scénaristes se sont trounés vers le concept très en vogue des paradoxes temporels, en envoyant l'agent J (Will Smith) dans le passé. Ce qui nous vaut quelques confrontations amusantes et certains personnages originaux ( le facétieux Griffin (Michael Stuhlbarg) s'emmêlant parfois les pinceaux en survolant les différents options possibles dans le tissu événementiel ). C'est distrayant, toujours décomplexé, moyennement surprenant. Les créateurs ont bien fait d'en rester à cette troisième mouture. A moins que, prochainement, un petit malin n'intervienne pour secouer le ronronnement tranquillement installé ou renouveler un concept qui, à l'origine, ne manquait ni de sel ni d'irrévérence...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier               

 

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.