Microcosmos, film de Claude Nuridsany et Marie Perennou

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" La nuit des éléphants ",          2014,

de : Thierry  Machado, 

Musique : René-Marc Bini

*******

nuit_elephants

    

    Au Boswana, la saison sèche arrive. Une matriarche commence le long périple de plus de 500 kilomètres en compagnie de sa famille éléphant et de son dernier né, à peine âgé de quelques mois. Le périple sera, comme on peut s'en douter, long et semé de périls...

    Raconté par Jacques Perrin, à la voix un peu vieillissante, cette épopée sauvage est romancée avec simplicité, un inévitable piment de suspense, mais aussi avec suffisamment de distanciation pour que le documentaire ne vire pas, comme c'est parfois le cas, à un anthropomorphisme ridicule. C'était le cas, par exemple, tout récemment, dans un film au sujet par ailleurs captivant, "Freedom, l'envol d'un aigle". On y entendait, en particulier, une kyrielle de commentaires du style "mille pensées se bousculaient dans la tête de l'aigle", et autres énormités du même acabit...

    Ce n'est heureusement pas le cas ici, même si bien sûr, s'invitent quelques pics émotionnels nécessaires à la mise sous tension du spectateur. En ce qui concerne le documentaire lui-même, semblable sur le fond à nombre de productions du même genre, il se démarque par l'utilisation de caméras capables de filmer de nuit en couleurs, ce qui apporte évidemment un plus très enrichissant. D'autant plus que la marche des éléphants s'opère majoritairement lorsque le soleil est couché, afin d'éviter la chaleur intolérable de la journée. Quant à la musique de René-Marc Bibi, elle sait se faire discrète.

    Une belle réussite.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier               

 

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.