Père fouettard,poème inspiré du film Mon beau-père,mes parents et moi

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes

PERE  FOUETTARD

Poème  inspiré  du  film : " Mon beau-père, mes parents et moi " de  Jay  Roach

 

Que soit damné sans rémission, 

Le philosophe d'opérette,

Qui voit avec délectation,

La retraite comme une fête !

 

 

Le rude état d'agent secret,

Que j'assumai en fier vainqueur,

N'était que sinécure auprès

De gardien d'une fille en fleur !

 

 

Que soit maudit l'instant fatal,

Où ses yeux de biche fragile,

Ont croisé le regard bestial,

De cet échalas imbécile !

 

 

 

( A suivre ... )

 

 

Bernard  Sellier   05/10/2005       

 

◄ précédent        suivant ►

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.