Petit paysan, film de Hubert Charuel

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Petit payson ",        2017,

de : Hubert  Charuel,

avec : Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Bouli Lanners, Isabelle Candelier, Valentin Lespinasse, Clément Bresson,

Musique : Myd

*******


    

    Pierre (Swann Arlaud) a repris la ferme de ses parents avec une trentaine de vaches laitières. Mais une épidémie se produit en Belgique et le jeune homme craint que celle-ci n'atteigne ses animaux. Il communique ses craintes à sa soeur, Pascale (Sara Giraudeau)...

    Encensé par la critique, le film a effectivement pour principal mérite de faire plonger le spectateur dans un monde qu'il connaît peu, voire pas du tout, celui des petits agriculteurs qui passent leur vie à trimer pour récolter de très maigres ressources. A travers le drame vécu par Pierre, nous est également révélée la tendresse que porte l'éleveur à ses bêtes. Sans effets ni débordements émotionnels, cette facette atteint son objectif sans peine.

    En revanche, pour ce qui relève de l'aspect que certains n'ont pas hésité à qualifier de thriller, la réussite est nettement moins évidente. La narration et son contenu sont très proches de ceux qui constituaient la trame du récent "Médecin de campagne". A savoir une distanciation qui se veut anti racoleuse, certes louable dans ses intentions, mais génératrice d'une certaine uniformité désincarnée. Cette approche est d'ailleurs renforcée par le jeu de Swann Arlaud,  convaincant dans les quelques moments sous haute tension ( le vêlage, par exemple ), mais tout de même globalement très monocorde, avec un visage constamment fermé. Sara Giraudeau se montre beaucoup plus expressive. Les vaches, elles, jouent remarquablement leurs rôles...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier 

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.