" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Piège à grande vitesse ", 

( Under  Siege 2 ),         1995,

de : Geoff  Murphy, 

avec : Steven Seagal, Eric Bogosian, Everett McGill, Katherine Heigl, Morris Chestnut, Andy Romano,

Musique : Basil Poledouris

*******


     

    Casey Ryback (Steven Seagal) prend le train pour Los Angeles en compagnie de sa nièce Sarah (Katherine Heigl) qui vient de perdre son père. Mais le convoi est rapidement pris d'assaut par un troupe de mercenaires à la solde de Travis Dane (Eric Bogosian), créateur de génie, qui s'est vu éjecter alors que le satellite qu'il avait créé est utilisé par la CIA à l'insu du gouvernement...

    La réussite de " Piège de cristal " a été une source d'inspiration pour les faiseurs de thrillers. Alors que le film de John McTiernan investissait tous les recoins d'un building, Steven Seagal, alors en pleine gloire, s'était déjà investi trois ans plus tôt dans les méandres d'un navire ( " Piège en haute mer " ). Il renouvelle ici l'exploit mais dans l'espace relativement confiné d'un train express. Le spectateur se retrouve en pays connu, avec un suspense degré zéro, puisqu'il ne fait pas l'ombre d'un doute que tout se termine pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ce sont donc uniquement les péripéties qui retiennent l'attention et, en l'occurrence, elles se maintiennent à un niveau plus que correct, surtout si l'on prend en compte les navrantes créations qui suivront, d'ailleurs souvent réservées à la vidéo. Les personnages sont traditionnels, méchants compris, et seul émerge, si l'on peut dire, un jeune porteur, Bobby (Morris Chestnut), qui passe en une heure du statut de trouillard à celui de héros, sans peur, sans reproche, et, bien sûr, humoriste. Quant à Steven Seagal, on devine qu'il commence à décliner physiquement, car les combats, souvent en gros plans, évitent soigneusement de mettre en lumière sa gestuelle probablement déjà balourde. L'ensemble demeure néanmoins efficace.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier               

 

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.