Le professionnel, film de Georges Lautner

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Le professionnel ",       1981,

de : Georges  Lautner, 

avec : Jean-Paul Belmondo, Robert Hossein, Jean Desailly, Cyrielle Clair, Michel Beaune, Jean-Louis Richard, Bernard-Pierre Donnadieu, Marie-Cristine Descouard,

Musique : Ennio Morricone

*******


    

    Josselin Beaumont (Jean-Paul Belmondo) a été envoyé par le gouvernement français pour exécuter un Président africain, N'Jala (Pierre Saintons). Mais, avant qu'il ait eu le temps d'effectuer sa mission, les volontés politiques ont changé, et la France vend son agent qui croupit deux ans en prison. Ayant réussi à s'échapper, Joss revient en France bien décidé à mener sa mission à son terme...

    On peut reprocher au scénario d'être simpliste et moralement discutable, mais certainement pas d'être irréaliste, tant la sauvegarde humaine compte peu ( aussi bien pour le tueur que pour ses employeurs ) lorsque les intérêts politiques ou financiers d'un pays sont en jeu. C'est un rôle taillé sur mesure pour Belmondo, c'est-à-dire baroudeur, tête brûlée, jusqu'au boutiste, distributeur de répliques concoctées par Michel Audiard et de coups de poing dévastateurs, avec, in fine, un dénouement qui, chose insolite, ne sacrifie pas au happy end conventionnel. Les seconds rôles, comme c'est souvent le cas, attribués aux fidèles amis de Bebel ( Michel Beaune, Pierre Vernier ), ne manquent ni de charme ( un trio féminin des plus charmants : Cyrielle Clair, Marie-Christine Descouard, Elisabeth Margoni ), ni d'efficacité ( Robert Hossein en flic sadique... ). Et comment ne pas souligner le thème musical d'Ennio Morricone, devenu un classique parmi les classiques ? Scénario en béton gentiment contestataire, moins farfelu que " Flic ou voyou ", rythme soutenu, caractères trempés,  dialogues aux petits oignons, fin insolite... Que du solide et du brutal à la française et à l'ancienne comme on l'aime...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier   

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.