Radin, film de Fred Cavayé

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Radin ",      2016,

de : Fred  Cavayé,

avec : Dany Boon , Laurence Arné, Noémie Schmidt, Patrick Ridremont, Christophe Canard, Sébastien Chabal,

Musique : Klaus Badelt

*******

radin

 

    François Gautier (Dany Boon) est plus radin que radin. Chaque dépense est pour lui une torture. Les soucis commencent lorsqu'il fait la connaissance de la jolie Valérie (Laurence Arné), qui ne semble pas insensible à son charme. Mais ils atteignent les sommets lorsqu'une jeune fille, Laura (Noémie Schmidt) apparaît, prétendant être sa fille...

    Fred Cavayé, habitué jusqu'alors aux polars speedés ("A bout portant", "Pour elle"), opère ici un virage à 180°, abordant la comédie plus ou moins émotionnelle. Le titre contient à lui seul toute l'intrigue. Et le commencement provoque certaines inquiétudes. Avec une caricature plus que basique, l'histoire ne s'annonce pas comme résolument novatrice ou originale. Quant à l'idée d'installer Dany Boon dans le rôle d'un professeur de violon... On ne peut pas dire qu'elle soit des plus convaincantes. Puis apparaissent les deux jeunes femmes. Sans aller jusqu'à dire que l'histoire se bonifie, disons qu'une amélioration s'instaure, d'autant que le charme des deux intervenantes est indéniable. Sans jamais devenir drôle, le film développe sa petite musique sentimentale avec une certaine bonhomie qui n'est pas déplaisante. Rien de révolutionnaire, et surtout pas une conclusion passablement facile, ou de mémorable. Il faut dire que les conditions de vision (un vol de nuit transatlantique) et une lassitude certaine n'étaient pas transcendées par cette petite comédie sans éclat particulier. Un tout petit 4 étoiles...

Film sur IMDB

Bernard Sellier        

 

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.