" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Rendez-vous ",  

( Obsession ),        2015,

de : Antoinette  Beumer,

avec :  Pierre Boulanger, Loes Haverkort, Jennifer Hoffman, Tamar Baruch, Peter Paul Muller,

Musique : Merlijn Snitker

 

*******

    

    Simone (Loes Haverkort), son mari Eric (Mark van Eeuwen) et ses deux jeunes enfants, d'origine hollandaise, emménagent dans la vieille masure de la mère de Simone, en pleine campagne française. Beaucoup de travaux sont au programme...

    Un coin reculé dans la France profonde, une masure abandonnée, des couloirs inquiétants, des bruits insolites... Le spectateur se prépare à une énième aventure gore avec fantômes vengeurs ou intrus mal intentionnés. Erreur totale. Nous sommes en présence d'une histoire simple d'amourettes et d'infidélité. Durant la première heure, se déroulent les événements du quotidien avec la recherche des ouvriers susceptibles de rendre sa beauté première à la bâtisse délabrée. Comme il faut bien que survienne l'élément qui va déclencher le drame, arrive un bellâtre au sourire ravageur, Michel (Pierre boulanger). C'est d'ailleurs la seule expression qu'il arborera durant les quarante minutes de séduction qui suivent. Ce qui génère d'autant plus la stupéfaction, lorsque survient un dénouement pour le moins inattendu et disons-le, franchement incongru. La matière du scénario est manifestement bien trop légère et diaphane pour que le spectateur puisse ressentir une quelconque empathie envers les personnages. Quelques oeillades langoureuses ou un regard carnassier ne suffisent pas à rendre vraisemblable, crédible et surtout intense une relation programmée dès la première rencontre.

    C'est du léger, du traditionnel inconsistant même si ce n'est pas désagréable à regarder... Ne parlons même pas des chansons françaises décalées et hautement dispensables qui interviennent ponctuellement...

      Film sur IMDB

Bernard  Sellier 

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.