Seven sisters, (What happened to Monday ?), film de Tommy Wirkola

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Seven sisters ",  

( What happened to Monday ? ),        2017,

de : Tommy  Wirkola, 

avec : Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe, Marwan Kenzari, Cassie Clare, Cameron Jack,

Musique : Christian Wibe

*******

    

  2043. Une surpopulation galopante menace la survie de l'humanité. Les scientifiques, sous l'égide de Nicolette Cayman (Glenn Close), prennent donc la décision de limiter la procréation à un enfant par famille. Tous les bambins supplémentaires sont placés en cryo sommeil pour un éventuel réveil lorsque la situation sera stabilisée. Terrence Settman (Willem Dafoe) hérite brusquement des septuplées que sa fille vient de mettre au monde avant de décéder. Il décide de les garder en secret...

    Trente ans plus tard, ce sont donc sept versions de Karen Settman (Noomi Rapace), qui prennent place dans le monde hypercontrôlé, chacune ayant droit à un jour de la semaine. Sur cette idée assez originale et cette dystopie malheureusement crédible, est fondé un scénario malin, sinon totalement plausible, dans lequel Noomi Rapace incarne sept personnalités aux tempéraments variés. Car si les sept soeurs se ressemblent physiquement comme sept gouttes d'eau, leurs look et leurs personnalités sont loin d'être uniformes, ce qui n'est peut-être pas très logique scientifiquement, mais permet au spectateur de se repérer progressivement dans ce microcosme insolite. Il est manifeste que le film n'a pas bénéficié d'un budget important. Les décors sont minimalistes et les fonds verts ont dû être largement mis à contribution. Davantage que la réalisation, somme toute très classique, ce sont évidemment le sujet et l'intrigue qui interpellent le spectateur. Le monde connaît de plus en plus une dérive à la Big Brother, chacun de nous étant pisté, localisé, scanné, dès que nous achetons le moindre objet avec une carte bleue, ou que nous gardons notre portable allumé dans la poche. Il est donc impossible de ne pas être sensible à ce genre de dystopie, encore plus vraisemblable que celle véhiculée dans l'angoissant "Equilibrium". Noomi Rapace, à son habitude, s'implique totalement dans ce septuple rôle, à la fois physiquement et psychologiquement. Dommage tout de même que les personnages secondaires (Nicolette Cayman, en particulier), ne soient pas plus développés et caractérisés.

    Une oeuvre inquiétante, captivante, qui aurait cependant gagné à se voir réalisée avec un peu plus de fonds et de génie créateur.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier                   

            

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.