Spider-man : homecoming, film de Jon Watts

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


" Spider-Man : Homecoming ",     2017,

de : Jon  Watts, 

avec : Michael Keaton, Tom Holland, Robert Downey Jr., Jon Favreau, Marisa Tomei, Gwyneth Paltrow, Donald Glover,

Musique : Michael Giacchino

*******


     

    Le jeune Peter Parker (Tom Holland) suit les cours à l'université des Avengers et vient de terminer un stage chez Tony Stark - Iron Man (Robert Downey Jr.). Il espérait être engagé pour une vraie mission, mais Tony ne semble guère l'apprécier. Heureusement le destin va bientôt mettre sur sa route le Vautour (Michael Keaton), qui répand sur le marché d'innombrables armes récupérées sur un vaisseau alien quelques années auparavant...

    Retour de l'homme araignée mais en version ado même pas boutonneux. Dans ce genre d'histoire abracadabrantesque, rien n'est plus mortel que le fait de se prendre au sérieux. Car, cela va de soi, effets numériques obligent, les cascades les plus invraisemblables, les délires visuels les plus fous ( un ferry boat fendu en deux, mais heureusement recousu par Peter, un sauvetage au sommet de l'obélisque de Washington, une cavalcade dans l'azur autour des réacteurs d'un titan des airs... ), répondent présent pour envoûter les accros du genre. Mais, à l'instar des 'Kingsman', des 'Deadpool', l'humour et la décontraction sont ici de mise, comme nous le rappelle, ponctuellement, un Robert Downey Jr. toujours aussi sarcastique. Bonne idée, également, d'avoir choisi pour incarner Peter un acteur frêle, fragile, voire effacé, qui ne ressemble en rien aux colosses façon 'Superman', ainsi que d'avoir confié le rôle du 'méchant' au charismatique Michael Keaton. Cela dit, tout cela relève du pur clinquant et de la démonstration du savoir-faire des techniciens, beaucoup plus que de la création cinématographique ou scénaristique pure...

Film sur IMDB

Bernard  Sellier               

 

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.