Sur écoute, Saison 1, série de Joe Chappelle...

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


" Sur  Ecoute ",    Saison 1,    

( The  Wire, season 1 ),        2002,

de : Joe  Chappelle,  Clement  Virgo..., 

avec : Dominic West, Lance Reddick, Wendell Pierce, John Doman, Sonja Sohn, Delaney Williams, Andre Royo, Wood Harris, Seth Gilliam,

Musique : ???

*******

sur_ecoute

    

    Baltimore. Une série de meurtres commis dans un quartier gangrené par les trafiquants de drogue commence à faire réagir la police. Spécialistes des deux bords tentent de s'associer pour démasquer un caïd particulièrement discret, Avon Barksdale (Wood Harris), qu'ils estiment responsable d'une vaste colonie de dealers. Mais rien n'est moins facile que d'enquêter sur des jeunes extrêmement mobiles, qui changent de planque tous les deux jours, et, surtout, de remonter jusqu'à la tête du trafic...

    Voici une série qui n'est pas d'un abord très facile. Le scénario affiche très rapidement ses intentions : il n'est pas là pour happer le spectateur, façon "24 heures" ou "Heroes", et ne plus le lâcher une seconde jusqu'à l'apocalypse finale. Le spectaculaire est remisé au placard et c'est le réalisme cru, souvent aride, qui tient le haut du pavé. Cela est en soi une qualité appréciable, d'autant plus que, lentement, les personnages s'étoffent et prennent vie de manière à la fois véridique et absente de tout manichéisme. Mais il y a un revers à cette médaille. Tout d'abord il faut déployer une bonne dose d'attention et de constance pour ne pas se perdre dans les multiples personnages, souvent dotés de surnoms, qui de plus se ressemblent parfois. Ensuite, il faut reconnaître que l'enjeu principal de la saison, à savoir la difficultueuse arrestation d'un petit caïd de quartier un tantinet retors, n'est pas des plus captivant de prime abord. Enfin, si la plongée dans les investigations galères, les rivalités internes, les arcanes juridiques, les subornations de témoins, est aussi documentée que passionnante, cela ne se fait pas sans beaucoup de longueurs ainsi qu'un nombre non négligeable de séquences superflues voire ternes. C'est regrettable, car l'équilibre entre les deux communautés est idéalement dosé, tandis que le personnage principal, sympathiquement rebelle et forte tête, ne manque pas de charisme.

    Sans doute une des séries les plus réalistes sur la vie des quartiers "chauds", ainsi que sur les multiples intérêts politico-policiers contradictoires qui grippent avec efficacité les investigations. Malheureusement aussi une accumulation de faits annexes ou secondaires, certes générateurs d'authenticité, mais assez ennuyeux sur le long terme.

Film sur IMDB

Bernard  Sellier  

  

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.