Vain coeur, poème inspiré du film Angel Heart de Alan Parker

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Nouvelles

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Chez Ricou...

Merveilleux poèmes

Homme Sweet Home

Livresse.com


Liste des CinéRimes en photos

VAIN  COEUR

Poème  inspiré  du  film : " Angel Heart " de  Alan Parker

Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...

angel_heart_photos1




U
n épais tapis de misère,

Recouvre le parquet crasseux,

De mon vieux bureau sanctuaire,

Où s'enterrent mes jours galeux.



angel_heart_photos2







Je traîne ma mélancolie,

Entre le Bronx, Brooklyn, Haarlem,

Cherchant la quiétude et l'oubli,

Dans les whiskys de bistrots blêmes.





angel_heart_photos3







Est-ce un noir clin d’œil du cosmique,

Cette incursion dans ma torpeur,

D'un Ostrogoth machiavélique,

En quête de son débiteur ?




angel_heart_photos4







Si j’avais le cœur à sourire,

Je m’esbaudirais tout mon saoul,

Devant ses ongles de vampire,

Et son chignon de Marabout.




angel_heart_photos5







Mais la fulmination altière,

Qui enflamme son œil de braise,

Glace le sang dans les artères,

Du plus intrépide balèze !





angel_heart_photos7







Plongée dans un obscur passé,

Peuplé de fantômes hagards,

Sur les pas d’un chanteur fané,

Rêvant d’un avenir de star.





angel_heart_photos6







Vil étranger qui m’indiffère,

Reposant peut-être en jouissance,

A cinq ou six pieds sous la terre,

Pourquoi souiller mon existence ?





angel_heart_photos9.







Je sens grandir ta déraison,

J’entends les cris de ta fureur,

En mon cœur glisse le poison,

De ton esprit ensorceleur.




angel_heart_photos8.







Au fil de mes sursauts confus,

Une magie sombre et violente,

Etend ses rouges mains griffues,

Sur mon énergie pantelante.




angel_heart_photos10







Le lit défait d’une mémoire,

Souillée de larmes et de sang,

Entrouvre ses draperies noires,

Sur un magma déliquescent.




angel_heart_photos13







Quelle est cette sourde folie,

Qui fend mon âme transitoire,

Tambourinant le hallali

De mon pauvre ego illusoire ?





angel_heart_photos11







Mes yeux se penchent sur le gouffre,

Du mal et de la perversion.

En jaillit un relent de soufre,

Symbole de ma possession.





angel_heart_photos12.







Je crie mon nom dans l’infini,

Je hurle un désespoir sauvage,

Cherchant du pardon le rivage,

Pour mon infâme félonie.





23/11/2004           
       

 

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web "Spirale d'Amour" est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.