Le Guide touristique des horreurs artistiques en PACA, Carry le Rouet http://liberterre.fr/

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


Le Guide Touristique des Horreurs en PACA... et ailleurs


Retour à l'accueil du Guide

Les " 1 Crapaud "

Les " 2 Crapauds "

Les " 3 Crapauds "


     

CARRY LE ROUET  (13620) : Devant le port... (Cliquez sur la miniature pour agrandir...)

carry_rouet1.JPG (206223 octets)    carry_rouet2.JPG (195031 octets)   carry_rouet3.JPG (190780 octets)   carry_rouet4.JPG (195348 octets)   carry_rouet5.JPG (197199 octets)


Il y a les oeuvres dites "artistiques" dont la splendeur est parfois discutable. Mais il y a aussi, hélas, les constructions ! Carry le Rouet... Une charmante petite ville paisible, adossée à la chaîne de l'Estaque. Un port délicieux, environné, de trois côtés, par des villas discrètement enfouies dans la verdure. Le paradis visuel ? Il s'en faut de peu ! Horreur ! Au beau milieu de la partie centrale, et, accessoirement, sur l'un des côtés, se dressent deux verrues qui, à elles seules, carbonisent l'harmonie du paysage !... Par quelle aberration mentale, sociale, architecturale, a-t-on pu concevoir, autoriser, l'érection de ces bâtiments hideux qui écrasent sans pitié l'environnement délicat qui s'étale à leurs pieds ? Un mystère de plus dans la jungle des inepties bétonnées...

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.