Extrait du scénario Travail au noir, Bernard Sellier

" Images et Mots "

ACCUEIL

LITTERATURE

Liste Poèmes

CinéRimes

Scénarios

Spirale d'Amour

2 vies de J.Lacombe

Les Portes de Janus

Citations

La Goutte & Le Vase

Vie & drogue

Vie & cauchemar

Expérience d'Amour

Grande Invocation

Page J. Salomé

Livres à vendre

Allégorie astrologique

La drogue parle...

Message de l'au-delà

Liste complète

COMMANDER

CINEMA

Liste des Critiques

Commentaires films

Scénarios de films

Poèmes sur films

Musiques de films

Liste complète

NATUROPATHIE

 Composition aliments

 Massages

 Germe de blé

 Le "Virorgène"

 Plantes noms français

 Plantes noms latins

 Fleurs de Bach

 Aromathérapie

 Liste complète

MUSIQUE

Chansons : extraits

Musiques de films

Recette du bonheur

CD à vendre

Rap de "Prométhée"

Classique

Liste complète

PEINTURE

Liste complète

DIVERS

Anti-Guide Touristique

Photos d'animaux

Diaporamas

Calendrier C. Sagan

Réflexion sur le monde

OGM : procès

Nanotechnologies

Devenir Zombie ?

Biodanse

Micro-puce humaine

Liste complète

Nous écrire

LIENS

Vos commentaires

Plan du site

Partenaire de :

Merveilleux poèmes

Chez Ricou...

Livresse.com


                                 Retour Liste des Scénarios

Travail au noir

Court-Métrage.  Scénario  ( Continuité dialoguée )


Bernard  SELLIER


Vous trouverez ci-dessous, un  extrait de la continuité dialoguée.  

Si un producteur bienveillant, un réalisateur inspiré, ou un acteur passionné, recevaient tout à coup l'intuition que ce scénario peut donner naissance au chef -d'oeuvre de la décennie, qu'ils m'envoient d'urgence un e-mail. Je leur ferai parvenir l'intégralité du texte !

Résumé :

MATHIAS HENRI consulte les offres d'emploi d'un journal médical. Il laisse un message sur le répondeur de sa compagne CORINNE, partie quelques jours en voyage, lui annonçant que trois entretiens sont prévus  pour le lendemain, ce qui est de bonne augure. Mais les deux premiers ne sont guère positifs : les postes viennent d'être pourvus. C'est du moins ce qui lui est répondu. La suite n'est pas non plus fort encourageante...


Scénario ( Continuité dialoguée )

 

SEQUENCE 1

1.1 : APPARTEMENT DE MATHIAS. SEJOUR

INTERIEUR – JOUR 

 

Musique : Nocturnes de Chopin

 

Une table sur laquelle est posé un journal médical, à la page des petites annonces emploi. La caméra zoome lentement sur l’ensemble, finissant par un GP sur les annonces dont certaines sont cochées. On entend la musique se déclencher et des pas s’approcher. Une chaise est remuée. Deux doigts tenant un crayon s’approchent de la feuille et parcourent les textes. En entourent certains, en barrent d’autres. Durant tout le film, on ne voit jamais quoi que ce soit du personnage (Mathias Henri). Tous les événements, rencontres, sont filmés comme si la caméra était située devant les yeux de l’homme.

 

GENERIQUE

 

« TRAVAIL AU NOIR » + « Nom du Réalisateur »

 

1.2 : APPARTEMENT DE MATHIAS. SEJOUR

INTERIEUR – JOUR 

 

GP sur la même page de journal. Le crayon est posé en travers. Beaucoup de ratures et de commentaires se sont ajoutées depuis la séquence précédente. On entend Mathias parler au téléphone. La voix est sans accent notable. La musique se poursuit en fond sonore.

 

( VOIX OFF MATHIAS )

 

Oui… Corinne… C’est Mathias… Bonjour, ma chérie. J’espère que ton voyage se passe bien. J’aimerais que tu me rappelles dès que tu pourras. Je… Enfin, tu me manques… Beaucoup !… J’ai contacté un certain nombre d’employeurs. Je dois en rencontrer deux prochainement. Je pense que, cette fois-ci, ça donnera quelque chose de positif… Bon… eh bien, j’attends impatiemment d’entendre ta voix. Je t’embrasse… très fort…

 

On entend le combiné être reposé et, quelques secondes plus tard, le crayon est saisi par les deux doigts...

 

GENERIQUE

 

« Noms des acteurs»

 

 

 

1.3 : APPARTEMENT DE MATHIAS. SEJOUR

INTERIEUR – JOUR 

 

GP sur la même page de journal et le crayon posés au même endroit que précédemment. La musique a disparu. On entend la voix de Mathias au téléphone.

 

( VOIX OFF MATHIAS )

 

Oui, monsieur . Demain à dix-sept heures ? Pas de problème… Je vous demande pardon ? A Toulouse, en effet. Le DESS n’existait pas à Bordeaux. Et je tenais absolument à étudier ce domaine-là !.. Comment ? C’est exact, ça fait un Bac + douze ! Mais je ne le regrette absolument pas… Très bien… Je vous remercie. A demain… Au revoir, Monsieur.

 

Le téléphone est raccroché. Les deux doigts saisissent le crayon et entourent de plusieurs traits épais une annonce, en portant à côté la mention : « 17 h ».

 

1.4 : APPARTEMENT DE MATHIAS. SEJOUR

INTERIEUR – NUIT 

 

Une lampe est allumée. La musique des Nocturnes reprend à faible volume. On entend la voix de Mathias, plus inquiète qu’auparavant, au téléphone.

 

( VOIX OFF MATHIAS )

 

Bonsoir, Corinne. Je pensais que tu serais rentrée… Je voudrais vraiment que tu me rappelles. Je n’arrête pas de penser à toi ! Ces quatre jours, c’est comme… une éternité. Demain, j’ai trois rendez-vous. Je ne serai pas à l’appartement avant la nuit. Laisse-moi un message pour me dire quand tu rentres… Bon… Je te fais mille grosses bises… Je t’aime…

 

Bruit du téléphone qui se repose. La musique est stoppée.

 

 

SEQUENCE 2

2.1 : UN HOPITAL. LOCAUX ADMINISTRATIFS D’ACCUEIL

INTERIEUR – JOUR 

 

PE sur une petite salle d’attente. Il y a là trois personnes assises en train de lire diverses revues. La caméra passe de l’une à l’autre en PR sans s’attarder sur aucune. Puis se focalise sur une jeune femme blonde, (Sandrine Cluzel), qui apparaît dans l’encoignure d’une porte.

 

SANDRINE CLUZEL

 

Monsieur Henri ?

 

Elle cherche des yeux l’intéressé et fixe la caméra. Elle sourit de manière avenante.

 

SANDRINE CLUZEL

 

Si vous voulez bien me suivre, Monsieur Delasalle va vous recevoir.

Elle tourne les talons et avance dans un long couloir, suivie par Mathias.

 

2.2 : UN HOPITAL. UN BUREAU DIRECTORIAL

INTERIEUR – JOUR 

 

La caméra, toujours suivant Sandrine, pénètre dans un bureau richement installé. Meubles cossus, fauteuil de cuir noir épais, peintures aux murs. Sandrine se retourne et s’adressant à Mathias :

 

SANDRINE CLUZEL

 

Asseyez-vous. Monsieur Delasalle arrive dans un instant…

 

Elle disparaît du champ visuel et sort. On entend la porte se fermer. La caméra balaie l’espace situé devant Mathias. On entend une grosse voix dans la pièce voisine, mais sans distinguer les mots prononcés. PR sur une porte située derrière le siège directorial. Elle s’ouvre et un homme,  (Romain Delasalle) apparaît. La caméra, qui filmait à la hauteur des yeux de Mathias, s’élève, suivant le mouvement qu’il fait en se levant. L’homme aperçoit Mathias et demeure un instant interloqué. Son visage, d’abord surpris, vire rapidement à la froideur. Il tend néanmoins sa main.

 

ROMAIN DELASALLE, sèchement

 

Monsieur Henri… Asseyez-vous. Rappelez-moi… Quand m’avez-vous appelé ?

 

MATHIAS HENRI

 

Il y a une semaine, Monsieur.

 

ROMAIN DELASALLE

 

C’était pour le poste…

 

MATHIAS HENRI

 

D’interne en Gynécologie. Vous étiez d’ailleurs étonné du nombre de spécialités que j’avais suivies…

 

ROMAIN DELASALLE

 

Tout à fait, je me souviens très bien… Mais… vous me voyez absolument navré… Je constate que ma secrétaire ne vous a pas informé… C’est lamentable !

 

MATHIAS HENRI

 

Informé ?

 

ROMAIN DELASALLE

 

Bien sûr ! Voyez-vous, le poste a été attribué avant-hier… Je suis vraiment confus que vous ayez fait le déplacement pour rien ! Elle va recevoir une semonce ! Croyez-moi ! C’est inadmissible. Vous cherchez depuis peu ?

 

MATHIAS HENRI, la voix un peu fatiguée

 

Depuis cinq mois, monsieur.

 

ROMAIN DELASALLE

 

Ah, oui, tout de même… Eh bien, je vous souhaite bonne chance, monsieur Henri… Encore toutes mes excuses pour cette bévue… Je suis tout à fait désolé…

 

MATHIAS HENRI

 

Ce n’est pas grave. Merci de m’avoir reçu. Au revoir, monsieur.

 

ROMAIN DELASALLE

 

Au revoir et bonne chance dans vos recherches…

 

GP sur le bras tendu de Romain. Mais on n’aperçoit pas les doigts.

          

à suivre...     

Haut de page

Avertissement :  Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition.

Le Site Web " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.